jeudi 18 avril 2013

Moins de 3 ans pour apprendre à être pauvre… !




La grande purge commence !

Voilà une excellente fin de journée pour l’or. Nous pouvons, à défaut d’être totalement rassurés, commencer à respirer un peu. Pourquoi ?

Parce qu’aujourd’hui tout baisse, absolument tout, le pétrole qui prend une bonne ratatinée ainsi que les indices actions en Europe comme aux Etats-Unis. Ce qui est très bon signe, c’est que l’or malgré tout résiste et s’offre même une petite hausse de l’ordre de 1%.

Les marchés actions, particulièrement outre Atlantique viennent de se rendre compte (quelle surprise !!), car évidemment « on ne pouvait savoir », que les bénéfices des quelques entreprises qui ont publié leurs résultats aujourd’hui étaient pour le moins très décevants… Pourtant c’était une évidence tant les signes négatifs s’accumulent depuis plusieurs mois, sans troubler pour autant l’optimisme béat des opérateurs de marché.

La chute par deux de la consommation d’essence aux USA !

Comme une image vaut mieux qu’un très long discours, c’est la raison pour laquelle j’ai décidé d’illustrer cet Edito par le graphique de la consommation d’essence aux Etats-Unis qui continue son effondrement ce qui montre bien qu’il n’y a absolument aucune croissance dans ce pays ni aucune reprise économique.

Certains objecteront que cela est lié au nombre de voitures électriques et non polluantes donc que tout va très bien. Et bien non, si cela peut expliquer quelques pourcents de baisse sur une période de 10 ans, cela ne peut pas justifier une baisse de 50% de la consommation d’essence en moins de 10 ans avec une baisse marquée ces derniers mois.

Vers la fin du mythe de la reprise américaine

C’est bien sûr la principale information. Non pas que nous la découvrions. Loin de là, et tous les lecteurs du Contrarien Matin savent très bien parce que nous en parlons depuis des mois même si c’est un peu « dans le désert », que nous n’avons jamais cru à cette grande illusion et nous mettons en garde jour après jour contre le mirage des marchés boursiers sur lequel quelques épargnants vont hélas se faire à nouveau ruiner.

Il ne peut pas y avoir de reprise aux USA pour exactement les mêmes raisons qu’en Europe. Il ne peut pas y avoir de croissance économique sans création d’emploi car le travail dans le système économique actuel est le seul mode de redistribution de la richesse « universel ». L’autre façon de « gagner » de l’argent étant d’être actionnaire d’une entreprise versant des dividendes, cela ne concernant qu’une petite minorité (puisque même nos ministres ne sont pas détenteurs d’actions !!).

Or il ne peut plus y avoir de créations d’emplois en nombre suffisant sans production et industrie qui sont soit délocalisées dans des pays low-cost, soit totalement automatisées via les progrès de la robotique.

L’économie de la connaissance c’est très bien, c’est très beau, mais cela ne sera jamais suffisant pour occuper des millions de chômeurs à travers le monde occidental.

Enfin n’oublions pas la raréfaction des ressources et le fait qu’encore une fois, la croissance infinie dans un monde fini est une aberration intellectuelle. Pour autant cela ne veut pas dire qu’il ne peut pas y avoir de création de richesse, simplement que la création de richesse ne peut pas ou plus s’accommoder d’un mode de croissance basé uniquement sur la consommation de masse avec des masses de trucs parfaitement inutiles et surtout à l’obsolescence programmée.

La prise de conscience est donc en route !

Les marchés qui comprennent vite, mais à qui il faut expliquer longtemps vont commencer à prendre conscience de l’inconsistance de la soi-disant reprise dont on nous rabat les oreilles depuis plus d’un an.

Cela va avoir les conséquences suivantes qui sont sommes toutes assez prévisibles et logiques :

1/ Les marchés actions vont connaitre une nouvelle phase très douloureuse
2/ Les banques vont subir de fortes pertes en raison de défaut de crédits en hausse et ne pourront plus compenser ces pertes par les gains faciles sur les marchés actions.
3/ Les épargnants détenteurs en direct ou indirectement via les fonds de pension notamment aux USA vont voir à nouveau leurs placements et leurs retraites saccagés, d’où un effet « pauvreté ».
4/ Face à ce marasme il va falloir sauver encore et encore les banques.
5/ En Europe on fera pour tout le monde ce que l’on a fait à Chypre en tentant désespérément de sauver l’euro qui au bout du bout explosera. Dans le monde Anglo-saxon on tentera d’injecter encore plus de liquidités, en faisant comme au Japon et en autorisant les banques centrales à acheter directement les actions en bourses avec de l’argent créé de toute pièce à partir de rien ce qui porte le nom de… fausse monnaie.
6/ La situation aux Etats-Unis et au Royaume-Uni se stabilisera un temps avant que l’hyperinflation ne déferle sur ces régions qui seront ruinées par la chute de leur monnaie.
7/ En Europe, soit l’euro explose et les pays du sud dont la France font comme aux USA, soit l’euro tient et nous ferons tous faillite mais avec une monnaie valant encore quelque chose.
8/ Les Chinois à un moment ou à un autre vont nous sortir une nouvelle monnaie basée sur l’or et tenter de prendre le leadership mondial dans le cadre d’une bataille de titans avec les Etats-Unis d’Amérique.
9/ Dans tous les cas nous approchons à grands pas de la fin de la partie.

La date à retenir : 22 septembre 2013

C’est la date à laquelle vont se tenir les prochaines élections législatives allemandes et qui vont décider de l’avenir de l’Allemagne bien sûr, mais finalement et pour la première fois depuis la seconde guerre mondiale les élections allemandes vont conditionner l’avenir de l’Europe tout entière.

Actuellement Angela Merkel qui brigue un troisième mandat est donnée largement gagnante avec plus de 10% d’avance dans les sondages.

Comme l’heure de vérité est désormais arrivée et qu’elle ne peut plus être reculée, les élections allemandes vont marquer une véritable rupture dans les relations européennes mais surtout sur le plan économique.
La zone euro sera a minima reconfigurée, vraisemblablement soit avec la sortie des pays forts comme l’Allemagne, soit la création de deux euros, ou encore la mise en place d’une nouvelle monnaie qui rendrait vie à l’idée de serpent monétaire européen.

On évitera de vous parler d’explosion de l’euro. Les grands mamamouchis vous expliqueront que c’est pour votre bien. On en profitera pour fermer les banques, rétablir le contrôle des changes, et bien évidemment faire main basse sur votre argent.

Faire main basse sur votre argent ! C’est justement le titre du dernier livre de Simone Wapler dont je viens d’achever la lecture et que je vous conseille vivement, de même pour compléter l’ouvrage de Philippe Jaffré « le jour où la France a fait faillite ». Prenez ces deux livres. Ensuite relisez quelques articles sur la façon dont les choses viennent de se dérouler à Chypre. Complétez par une recherche sur le mot clef « famine en Grèce » (mais je vous joins un lien pour vous faciliter la tâche) et vous aurez un excellent tableau de ce à quoi vous allez avoir à faire face dans les 3 prochaines années.

2013 sera en France l’année de la découverte de l’austérité.
2014 la première année de souffrance où tout le monde sera touché mais où cela restera supportable si tant est que l’euro n’ait pas explosé et que notre monnaie ne se soit pas effondrée ce qui accélérerait l’étape suivante.

2015 la découverte par la majorité des classes moyennes de la grande pauvreté, où on ne pourra au mieux qu’assurer les besoins les plus vitaux.

Ma femme me dit que c’est la première fois que je parle de trois ans et que d’habitude je suis moins « optimiste ».

C’est vrai. 3 ans c’est au mieux et si tout se passe bien. Sinon, notre descente aux enfers sera infiniment plus rapide, alors vraiment, préparez-vous !

Pour ceux qui veulent quand même se rassurer

A peu de frais et pour pas cher, lisez le dernier livre beige de la FED la banque centrale des Etats-Unis (il vient juste de sortir).

Selon elle la croissance économique américaine s'améliorerait mais resterait modérée... ce qui est un euphémisme pour dire crôassance négative.

Dans l'édition précédente le rythme de croissance était officiellement de "faible à lent". Après quelques centaines de milliards de dollars supplémentaires injectés nous passons au statut modéré.

Toujours selon la FED "Les dépenses de consommation des ménages ont progressé faiblement et, dans certaines régions, la hausse des prix de l'essence, l'expiration de la réduction temporaire des charges sociales salariales et un temps hivernal" ont été perçus comme des facteurs pesant sur la progression des ventes des magasins".

Voyez, finalement tout va bien, c'est juste un problème de météo et parce que le temps est hivernal. Ouf un peu plus et je commençais à m'inquiéter vraiment.

Charles SANNAT

Editorialiste et rédacteur du Contrarien Matin
Directeur des Études Économiques Aucoffre.com

Catégories

09/11 (3) 11 septembre (5) 1929 (1) 1930 (1) 1942 (1) 2013 (7) 2014 (2) 21/12/2012 (1) 3ème (5) à venir (1) Abeilles (1) achat (1) Afghanistan (1) Afrique (1) agitation (1) alarme (1) alimentaire (2) alimentation (1) Allemagne (6) américain (2) Amérique (1) analyse (1) Angleterre (3) Antal (1) apocalipse (1) apocalypse (3) argent (18) Argentine (1) armée (3) armes (1) arnaque (4) arrêt (1) Asselineau (1) Assiette (1) Attentats (1) audit (3) austérité (9) avenir (1) baisse (2) bancaire (2) Bankrun (2) bankster (1) banque (25) banqueroute (3) banques (26) banquiers (3) base (1) BC (1) BCE (1) Bechade (2) Belfius (1) Belgique (6) Bernanke (1) Bernier (2) BILDERBERG (1) blog (1) BNP (1) bombe (1) Bonafi (1) Bonfond (1) Bosnie (1) brics (1) Brunet (1) budget (1) bulle (1) cachée (1) Canada (1) capitalisme (5) Cargill (1) cartes roses (1) Casey (1) cavaliers (1) Celente (1) Censure (1) cerises (1) chantage (1) chaos (1) chiffres (1) Chine (9) choc (1) Chômage (6) chômeurs (1) Chouard (3) chute (3) Chype (1) Chypre (29) civile (3) civilisation (2) coeur (1) colère (1) Collon (1) comex (2) compétence (1) complot (2) comprendre (1) compteur (1) confiance (1) conflit (1) conseils (1) consommation (2) consommer (1) Corée du nord (1) coût (1) coûts (1) crach (1) crash (1) crédit (2) crise (60) croissance (1) danger (2) début (1) décroissance (1) defcon (1) déficit (1) déflation (2) dégâts (1) Delamarche (19) démocratie (1) démocratique (1) dépance (1) dépression (1) député (1) désobéissance (1) Désobéissance civile (1) détruire (1) dette (18) dettes (1) deux (1) Dexia (1) dictature (1) dinar (1) dirige (1) dissuasion (1) dollar (6) dollars (1) dossiers (1) Drac (1) Draghi (2) eau (1) eaux troubles (1) écologie (1) Economie (3) économie (8) economique (1) économique (7) effondrement (7) Egypte (1) Election (1) Électricité (1) électrique (1) empire (1) emploi (1) emprise (1) enfants (1) entreprises (1) Epargnants (1) Epargne (1) épargne (5) Equateur (1) esclavage (1) Espagne (6) étalon (1) Etat (1) état (1) Etats (1) Etats-Unis (12) États-Unis (1) Euro (10) Europe (37) Européen (1) explication (6) face (1) faillite (8) Faim (1) famine (1) Farage (4) FED (9) fiduciaire (1) fin (7) fin du monde (1) finance (4) financier (3) financière (1) financiers (1) FMI (4) force (1) Fortis (1) française (1) France (14) fromage (1) Gabin (1) gaspillage (1) Gaza (1) géopolitique (1) Ghana (1) GM (1) Goldam Sachs (4) Goldman sachs (2) gouvernance (1) gouvernement (1) grand fond (1) grande distribution (1) Grèce (9) Grignon (1) Groven (1) guerre (19) guerres (2) Halal (1) hausse (1) Hillard (2) Hold-up (1) hommes (1) honte (1) hyperinflation (3) immobilier (1) impôt (2) Inde (1) indigné (1) Industrie (1) industriels (1) inévitable (1) inflation (2) insolvable (2) insurrection (2) intérêts (1) Internet (1) intouchables (1) investir (3) Iran (2) Irlande (3) Israël (3) Italie (3) Japon (5) Jorion (1) journalisme (1) Jovanovic (2) Kadhafi (1) Keiser (2) Kenny Arkana (1) Keyser (1) Koursk (1) krach (3) krack (1) Las Vegas (1) Liesi (1) lobotomie (1) Londre (1) Lordon (3) Luxembourg (1) Lybie (1) Lygomme (1) maîtres (1) manger (1) Manifestation (3) manifestations (5) maniplation (1) manipulation (1) manipulations (1) manipulé (1) marchands (1) marché (1) mariage (1) marketing (1) massacre (1) masse (1) Maya (1) médias (1) méfaits (1) merci (1) Merkel (2) MES (2) message (2) métaux (1) moderne (1) monaie (2) monde (5) mondial (1) mondiale (5) mondialisation (2) mondialisme (1) monétaire (1) monnaie (11) monnaies (1) Monsanto (4) Moody's (1) Moore (3) mort (1) mourir (1) naufrage (1) néo (1) noire finance (1) non (1) nourriture (1) nucléaire (1) Obsolescence (1) OGM (1) oligarchie (2) omerta (1) ONU (1) or (48) ordre (1) Ordre Mondiale (1) Orwell (1) otage (1) overdose (1) paie (1) panne (1) papier (1) parano (1) passifs (1) pauvres (1) pauvreté (2) pays (2) pêche (1) Pentagone (1) pétrole (2) peuple (2) peur (1) planche à billet (1) planète (1) ploutocratie (1) plus (1) poison (2) politique (3) politiques (2) populations (2) Portugal (3) Poutine (1) pouvoir (8) précieux (1) prédit (1) pressions (1) prévisions (1) prime (1) printemps (1) prisons (1) prix (1) procès (1) production (1) productivité (1) profit (1) programmée (1) propagande (1) QE (4) QE3 (2) QTE (1) Québec (1) récession (3) réflexion (1) refuge (1) répartition (1) résignés (1) responsables (1) rêve (2) Réveiller (1) revenu (2) révolution (1) riches (1) richesse (2) rien (1) risque (1) Roubini (1) Round-up (1) roundup (1) ruiner (1) rush (1) russe (1) Russel (1) Russie (3) Russo (1) Saint-Etienne (1) Sannat (11) sans (2) santé (1) Sapir (5) Sartoni (1) savoir (1) scandale (5) scénario (1) Schiff (2) secret (1) semences (1) silencieux (1) Sinclair (1) Situation (1) Slovénie (1) smic (1) social (1) société (2) solution (1) Soral (2) sous-marin (1) spéculation (1) spoliation (1) standard (2) Steg (1) stop (1) stratégie (1) suicides (1) Suisse (3) Surconsommation (1) survivalistes (1) survivre (2) système (3) tarte (1) taxe (1) taxes (1) télévision (1) témoignage (1) terre (1) Todd (2) transfert (1) travail (2) Troïka (2) Ubest (1) UBS (1) UIT (1) Ultimatum (1) urgence (1) USA (11) valeur (1) végétaux (1) vérité (1) Vermeiren (1) viande (1) vidéo (1) vie (1) violence (1) voiture (1) Von Greyerz (4) Wall street (2) Warren (1) WTC 7 (1) yuan (1) zaki (6) Zaky (1)