lundi 22 avril 2013

Tragédie, panique et le plus gros short squeeze de l'Histoire

Nous sommes dans une période où les investisseurs devraient vraiment être inquiets, mais pas à cause de la correction des prix de l'or et de l'argent. Nous sommes dans une situation sans précédent, la plupart des Etats souverains sont en faillite, et  le système bancaire est en faillite.
Pendant ce temps là, les marchés actions sont à un niveau élevé, et beaucoup d'investisseurs sont heureux. Ils ont un faux sentiment de sécurité parce qu'ils ne comprennent pas que la monnaie imprimée est en train de créer une nouvelle bulle d'actifs sur le marché boursier.
La monnaie imprimée est à la recherche d'un refuge et le marché boursier est le plus évident. Cette bulle d'actifs conduira à la catastrophe. Le marché boursier se dirige vers un grand déclin de long terme qui débutera en 2013...
Seule une toute petite poignée de personnes savent ce qui se passe vraiment aujourd'hui. Mon souhait est que davantage de personnes à travers le monde comprennent la situation actuelle, en lisant notamment les articles de spécialistes avisés et reconnus pour leurs analyses.

Prenez Jim Sinclair par exemple, ses interviews sont inestimables. Jim n'a aucun intérêt particulier dans l'or, mais il passe la plupart de son temps à essayer d'éduquer les investisseurs sur la façon de préserver leur richesse. Jim comprend ce qui se passe aujourd'hui avec la monnaie, les principaux marchés, les produits dérivés, et il comprend également les problèmes que le système financier mondial va devoir affronter à l'avenir.
Alors, quand quelqu'un comme Jim Sinclair conseille aux gens de sortir leur argent du système bancaire, les investisseurs doivent prendre cela très au sérieux. Ils doivent prendre des mesures immédiatement. Rappelez-vous, vous ne pouvez pas acheter une assurance incendie alors que votre maison brule.
Il y aura des contrôles de change à l'avenir, et les actifs détenus au sein du système financier, que ce soit sous forme de cash ou de fonds de retraite, ont de grandes chances d'être confisqués afin de permettre aux gouvernements d'équilibrer leur déficits. N'oubliez pas que lorsque l'or a été confisqué en 1933, l'or détenu et entreposé à l'extérieur des États-Unis par les Américains n'a pas été confisqué. Il est beaucoup plus difficile pour un gouvernement d'intervenir à l'extérieur de son propre pays.
Peu importe où l'on regarde, il y a d'énormes problèmes avec le système financier, et l'économie mondiale repose sur des sables mouvants. Prenez Chypre comme exemple: Bien sûr, Chypre n'a pas les 13 milliards de dollars dont ils ont besoin afin d'obtenir les 10 milliards de l'UE. C'est pourquoi l'UE ne les aidera pas.
Il faut maintenant 25 milliards de dollars pour renflouer le pays. C'est 5 milliards de plus que les prévisions initiales, et ils auront probablement besoin d'encore plus. Regardez la rumeur sur la vente des réserves d'or du pays. Cela n'avait pas de sens dès le début. Je suis sûr que Chypre ne dispose même pas de cet or. Il a très probablement été déjà prêté sur les marchés.
Au Portugal, les mesures d'austérité imposées par l'UE ont été bloquées par la Cour constitutionnelle la semaine dernière. Et ces mesures d'austérité étaient une condition de financement de l'UE. Je dis depuis un certain temps que l'austérité ne sera pas acceptée par tous les pays, parce que tout gouvernement qui essaie l'austérité sera jeté dehors.
Le Portugal est donc à nouveau dans une situation critique. Ils doivent 78 milliards d'euros à l'UE, et maintenant ils doivent se tourner vers le marché pour financer les besoins d'emprunt supplémentaires. Ils auront besoin d'encore 14 milliards d'euros en 2014, et l'UE a dit qu'ils ne leur prêteront pas. Le système bancaire est défaillant en Slovénie, et la dette toxique atteint 18% du PIB. Le système bancaire est essentiellement en faillite et ils auront bientôt besoin d'un plan de sauvetage.
Regardez l'Espagne, où les prix des maisons continuent de s'effondrer. Ils sont maintenant en baisse de plus de 30% à certains endroits depuis le pic atteint en 2006, et les prêts en retard de paiement des espagnols sont en forte hausse. Cela signifie que le système bancaire espagnol est en faillite. Leurs prêts ne seront très probablement jamais remboursés.
Le chômage touche maintenant 60% des jeunes grecs. La situation en Grèce est vraiment catastrophique, et elle continue de se détériorer dans d'autres pays d'Europe du Sud.
Nous parlerons bientot des problèmes de l'Italie et de la France. Plus au nord, la Hollande et le Royaume-Uni sont dans une situation catastrophique. Donc, toute l'Europe sera sous pression lors des deux prochaines années.
Mais ce n'est pas seulement l'Europe. Les Etats-Unis ont tout simplement la chance de pouvoir imprimer la monnaie. Les Etats-Unis ont les mêmes problèmes que la plupart des pays européens avec une énorme dette et des déficits, mais les Etats-Unis ont toujours la monnaie de réserve internationale, alors ils peuvent imprimer 85 milliards de dollars chaque mois. Vous devez vous rappeler que les Etats-Unis ont également un autre déficit de 100 milliards de dollars chaque mois.
Les Etats-Unis sont dans une situation encore plus préoccupante en raison de la taille de leur économie, mais ils ont la chance, à court terme, de pouvoir imprimer de l'argent sans que le dollar ne s'effondre. Mais cela va changer au fil du temps et, au final, le dollar va s'effondrer. Il y a aussi la Chine, où il y a une énorme bulle du crédit. La totalité des prêts en Chine représente 240% du PIB, les emprunts contractés par les entreprises sont également énormes. Cette situation débouchera sur des défauts de paiements et encore plus d'impression monétaire en Chine.
Partout ou nous regardons, il y a une pression sur le système financier, qui ne fera qu'augmenter, et dans les prochains mois, les feux vont commencer à brûler dans plusieurs pays. C'est alors que les pays du monde devront prendre des mesures conjointes, et à ce moment-là un plan de sauvetage mondial sera mis en place. Ce plan de sauvetage inclura la Fed, la BCE, la Banque du Japon, la Banque d'Angleterre, le FMI, et peut-être même la Banque de Chine. Ce sera un plan de sauvetage incroyable en terme de taille.
Rappelez-vous, les dérivés mondiaux sont passés de 100 milliards de dollars en 1998, à 1,2 mille milliards aujourd'hui. Un grand nombre de ces produits dérivés sont sans valeur, en particulier lorsque la contrepartie fait défaut, ce qui va se passer. Cela entrainera l'impression d'une quantité de monnaie inimaginable.
Les gens commencent vraiment à comprendre ce qui se passe et qu'ils doivent prendre des mesures dès maintenant. Ils ne devraient pas être préoccupés par la baisse temporaire de l'or. Cette baisse n'a rien à voir avec le marché physique, car il y a toujours une énorme demande d'or.
Le marché papier de l'or n'est pas réel, et à un moment donné les détenteurs d'or papier vont se réveiller et se rendre compte qu'ils détiennent des morceaux de papier sans valeur. C'est à ce moment là que le monde entier sera témoin de l'un des plus gros short squeeze de l'Histoire, alors les investisseurs se rueront vers le physique et le prix de l'or explosera à la hausse.
Egon von Greyerz
Egon von Greyerz - Fondateur de Goldswitzerland.com (Mattherhorn Asset Management) / Membre du conseil d'administration de Goldbroker.com

Catégories

09/11 (3) 11 septembre (5) 1929 (1) 1930 (1) 1942 (1) 2013 (7) 2014 (2) 21/12/2012 (1) 3ème (5) à venir (1) Abeilles (1) achat (1) Afghanistan (1) Afrique (1) agitation (1) alarme (1) alimentaire (2) alimentation (1) Allemagne (6) américain (2) Amérique (1) analyse (1) Angleterre (3) Antal (1) apocalipse (1) apocalypse (3) argent (18) Argentine (1) armée (3) armes (1) arnaque (4) arrêt (1) Asselineau (1) Assiette (1) Attentats (1) audit (3) austérité (9) avenir (1) baisse (2) bancaire (2) Bankrun (2) bankster (1) banque (25) banqueroute (3) banques (26) banquiers (3) base (1) BC (1) BCE (1) Bechade (2) Belfius (1) Belgique (6) Bernanke (1) Bernier (2) BILDERBERG (1) blog (1) BNP (1) bombe (1) Bonafi (1) Bonfond (1) Bosnie (1) brics (1) Brunet (1) budget (1) bulle (1) cachée (1) Canada (1) capitalisme (5) Cargill (1) cartes roses (1) Casey (1) cavaliers (1) Celente (1) Censure (1) cerises (1) chantage (1) chaos (1) chiffres (1) Chine (9) choc (1) Chômage (6) chômeurs (1) Chouard (3) chute (3) Chype (1) Chypre (29) civile (3) civilisation (2) coeur (1) colère (1) Collon (1) comex (2) compétence (1) complot (2) comprendre (1) compteur (1) confiance (1) conflit (1) conseils (1) consommation (2) consommer (1) Corée du nord (1) coût (1) coûts (1) crach (1) crash (1) crédit (2) crise (60) croissance (1) danger (2) début (1) décroissance (1) defcon (1) déficit (1) déflation (2) dégâts (1) Delamarche (19) démocratie (1) démocratique (1) dépance (1) dépression (1) député (1) désobéissance (1) Désobéissance civile (1) détruire (1) dette (18) dettes (1) deux (1) Dexia (1) dictature (1) dinar (1) dirige (1) dissuasion (1) dollar (6) dollars (1) dossiers (1) Drac (1) Draghi (2) eau (1) eaux troubles (1) écologie (1) Economie (3) économie (8) economique (1) économique (7) effondrement (7) Egypte (1) Election (1) Électricité (1) électrique (1) empire (1) emploi (1) emprise (1) enfants (1) entreprises (1) Epargnants (1) Epargne (1) épargne (5) Equateur (1) esclavage (1) Espagne (6) étalon (1) Etat (1) état (1) Etats (1) Etats-Unis (12) États-Unis (1) Euro (10) Europe (37) Européen (1) explication (6) face (1) faillite (8) Faim (1) famine (1) Farage (4) FED (9) fiduciaire (1) fin (7) fin du monde (1) finance (4) financier (3) financière (1) financiers (1) FMI (4) force (1) Fortis (1) française (1) France (14) fromage (1) Gabin (1) gaspillage (1) Gaza (1) géopolitique (1) Ghana (1) GM (1) Goldam Sachs (4) Goldman sachs (2) gouvernance (1) gouvernement (1) grand fond (1) grande distribution (1) Grèce (9) Grignon (1) Groven (1) guerre (19) guerres (2) Halal (1) hausse (1) Hillard (2) Hold-up (1) hommes (1) honte (1) hyperinflation (3) immobilier (1) impôt (2) Inde (1) indigné (1) Industrie (1) industriels (1) inévitable (1) inflation (2) insolvable (2) insurrection (2) intérêts (1) Internet (1) intouchables (1) investir (3) Iran (2) Irlande (3) Israël (3) Italie (3) Japon (5) Jorion (1) journalisme (1) Jovanovic (2) Kadhafi (1) Keiser (2) Kenny Arkana (1) Keyser (1) Koursk (1) krach (3) krack (1) Las Vegas (1) Liesi (1) lobotomie (1) Londre (1) Lordon (3) Luxembourg (1) Lybie (1) Lygomme (1) maîtres (1) manger (1) Manifestation (3) manifestations (5) maniplation (1) manipulation (1) manipulations (1) manipulé (1) marchands (1) marché (1) mariage (1) marketing (1) massacre (1) masse (1) Maya (1) médias (1) méfaits (1) merci (1) Merkel (2) MES (2) message (2) métaux (1) moderne (1) monaie (2) monde (5) mondial (1) mondiale (5) mondialisation (2) mondialisme (1) monétaire (1) monnaie (11) monnaies (1) Monsanto (4) Moody's (1) Moore (3) mort (1) mourir (1) naufrage (1) néo (1) noire finance (1) non (1) nourriture (1) nucléaire (1) Obsolescence (1) OGM (1) oligarchie (2) omerta (1) ONU (1) or (48) ordre (1) Ordre Mondiale (1) Orwell (1) otage (1) overdose (1) paie (1) panne (1) papier (1) parano (1) passifs (1) pauvres (1) pauvreté (2) pays (2) pêche (1) Pentagone (1) pétrole (2) peuple (2) peur (1) planche à billet (1) planète (1) ploutocratie (1) plus (1) poison (2) politique (3) politiques (2) populations (2) Portugal (3) Poutine (1) pouvoir (8) précieux (1) prédit (1) pressions (1) prévisions (1) prime (1) printemps (1) prisons (1) prix (1) procès (1) production (1) productivité (1) profit (1) programmée (1) propagande (1) QE (4) QE3 (2) QTE (1) Québec (1) récession (3) réflexion (1) refuge (1) répartition (1) résignés (1) responsables (1) rêve (2) Réveiller (1) revenu (2) révolution (1) riches (1) richesse (2) rien (1) risque (1) Roubini (1) Round-up (1) roundup (1) ruiner (1) rush (1) russe (1) Russel (1) Russie (3) Russo (1) Saint-Etienne (1) Sannat (11) sans (2) santé (1) Sapir (5) Sartoni (1) savoir (1) scandale (5) scénario (1) Schiff (2) secret (1) semences (1) silencieux (1) Sinclair (1) Situation (1) Slovénie (1) smic (1) social (1) société (2) solution (1) Soral (2) sous-marin (1) spéculation (1) spoliation (1) standard (2) Steg (1) stop (1) stratégie (1) suicides (1) Suisse (3) Surconsommation (1) survivalistes (1) survivre (2) système (3) tarte (1) taxe (1) taxes (1) télévision (1) témoignage (1) terre (1) Todd (2) transfert (1) travail (2) Troïka (2) Ubest (1) UBS (1) UIT (1) Ultimatum (1) urgence (1) USA (11) valeur (1) végétaux (1) vérité (1) Vermeiren (1) viande (1) vidéo (1) vie (1) violence (1) voiture (1) Von Greyerz (4) Wall street (2) Warren (1) WTC 7 (1) yuan (1) zaki (6) Zaky (1)