jeudi 18 avril 2013

Une stratégie de martèlement et de terreur

‘L’effondrement du prix de l’or n’est qu’une orchestration qui dure maintenant depuis le début du mois d’avril. Les maisons de courtage ont indiqué à leurs clients que les hedge funds et les investisseurs institutionnels étaient sur le point de se débarrasser de leur métal, et qu’ils devraient prendre de l’avance.

Et puis, il y a quelques jours, Goldman Sachs annonçait que plus d’organismes prévoyaient de vendre leur or. Tout ce qu’ils essaient de faire est de donner peur aux investisseurs privés pour qu’ils quittent le marché de l’or physique. Leur situation est clairement désespérée.

Depuis le début, j’aime à penser que la Fed est derrière tout ça, puisqu’elle s’inquiète de l’avenir du dollar, qui est imprimé en de très importantes quantités dans le même temps que d’autres pays abandonnent l’utilisation du dollar comme moyen de paiement international.
La valeur d’échange du dollar est menacée, et si elle venait à s’effondrer, la Fed perdrait le contrôle des taux d’intérêts. Après quoi le marché des obligations exploserait, suivi de près par le marché des actions. Et les banques Too-Big-To-Fail finiraient par faillir.
Il s’agit d’un acte désespéré, parce que la Fed doit pousser les gens à croire que le dollar est la seule sécurité qui soit, l’unique valeur de réserve. Pas l’argent, pas l’or, ni les autres devises.
C’est pour protéger cette politique qu’ils ont convaincu les Japonais de gonfler leur propre devise. La banque du Japon est sur le point d’imprimer de la monnaie à la manière de la Fed. La BCE subit également des pressions dans ce sens. J’aperçois cela comme une politique protectionniste pour le dollar.

…Je sais d’où l’or provient sur les marchés. Il n’est que du papier, que des positions à découvert. Il n’y a plus d’or. Si quelqu’un demandait la livraison de son métal, personne ne pourrait le lui offrir. Je sais d’où provient l’or physique. Et certains pensent que les réserves de métal disponibles diminuent rapidement’.

Paul Craig Roberts, Fed Orchestrated Smash in Gold

Je ne saurais dire si Paul Craig Roberts a raison ou non. Mais ce qu’il dit est parfaitement sensé, certainement plus sensé que les théories avancées par les porte-paroles du statu quo.
Je suis cependant certain que la baisse du prix des métaux précieux a été l’objet de vives discussions lors du discours tenu aujourd’hui par Jim Sinclair à Toronto.
Je n’ai encore rien lu au sujet de l’échéance imminente des options. La prochaine échéance des options est prévue pour le 19 avril, et celle des contrats COMEX au 25 avril.
Je pense personnellement que les roues se détachent du chariot des économies de l’Ouest, et que les ingénieurs financiers tirent de toutes leurs forces sur le signal d’alarme. Les nations de la BRIC se rebelleront ouvertement si les autres membres du G7 venaient à rejoindre le Japon dans sa frénésie d’impression monétaire.
Le cartel bancaire Anglo-Américain fait ce qu’il sait faire de mieux : s’engager dans des opérations de marché secrètes pour faire porter le fardeau de leurs manipulations ratées au reste de la population. Ils ont eu recours à leurs moyens habituels pour transmettre le message à l’avance.

Les importantes ventes dont nous avons été les témoins aujourd’hui n’étaient pas destinées à maximiser les profits, mais à diminuer le prix de l’or pour affecter le sentiment du marché et entraîner plus de ventes. J’imagine que d’autres épisodes de ce genre feront bientôt leur apparition.
Cette attaque à la propriété et à l’épargne n’a rien de différent avec ce qu’il se passe en Europe, si ce n’est que sa portée est globale. Voici venu le temps d’un grand bail-in dont les mécanismes seront le yen, l’euro, la livre sterling et le dollar. Les banques doivent être sauvées, et tout le monde devra payer pour cela.
Tout ce que nous pouvons faire est attendre, se souvenir de qui nous sommes, de ce que nous savons, et de ce en quoi nous croyons.

Catégories

09/11 (3) 11 septembre (5) 1929 (1) 1930 (1) 1942 (1) 2013 (7) 2014 (2) 21/12/2012 (1) 3ème (5) à venir (1) Abeilles (1) achat (1) Afghanistan (1) Afrique (1) agitation (1) alarme (1) alimentaire (2) alimentation (1) Allemagne (6) américain (2) Amérique (1) analyse (1) Angleterre (3) Antal (1) apocalipse (1) apocalypse (3) argent (18) Argentine (1) armée (3) armes (1) arnaque (4) arrêt (1) Asselineau (1) Assiette (1) Attentats (1) audit (3) austérité (9) avenir (1) baisse (2) bancaire (2) Bankrun (2) bankster (1) banque (25) banqueroute (3) banques (26) banquiers (3) base (1) BC (1) BCE (1) Bechade (2) Belfius (1) Belgique (6) Bernanke (1) Bernier (2) BILDERBERG (1) blog (1) BNP (1) bombe (1) Bonafi (1) Bonfond (1) Bosnie (1) brics (1) Brunet (1) budget (1) bulle (1) cachée (1) Canada (1) capitalisme (5) Cargill (1) cartes roses (1) Casey (1) cavaliers (1) Celente (1) Censure (1) cerises (1) chantage (1) chaos (1) chiffres (1) Chine (9) choc (1) Chômage (6) chômeurs (1) Chouard (3) chute (3) Chype (1) Chypre (29) civile (3) civilisation (2) coeur (1) colère (1) Collon (1) comex (2) compétence (1) complot (2) comprendre (1) compteur (1) confiance (1) conflit (1) conseils (1) consommation (2) consommer (1) Corée du nord (1) coût (1) coûts (1) crach (1) crash (1) crédit (2) crise (60) croissance (1) danger (2) début (1) décroissance (1) defcon (1) déficit (1) déflation (2) dégâts (1) Delamarche (19) démocratie (1) démocratique (1) dépance (1) dépression (1) député (1) désobéissance (1) Désobéissance civile (1) détruire (1) dette (18) dettes (1) deux (1) Dexia (1) dictature (1) dinar (1) dirige (1) dissuasion (1) dollar (6) dollars (1) dossiers (1) Drac (1) Draghi (2) eau (1) eaux troubles (1) écologie (1) Economie (3) économie (8) economique (1) économique (7) effondrement (7) Egypte (1) Election (1) Électricité (1) électrique (1) empire (1) emploi (1) emprise (1) enfants (1) entreprises (1) Epargnants (1) Epargne (1) épargne (5) Equateur (1) esclavage (1) Espagne (6) étalon (1) Etat (1) état (1) Etats (1) Etats-Unis (12) États-Unis (1) Euro (10) Europe (37) Européen (1) explication (6) face (1) faillite (8) Faim (1) famine (1) Farage (4) FED (9) fiduciaire (1) fin (7) fin du monde (1) finance (4) financier (3) financière (1) financiers (1) FMI (4) force (1) Fortis (1) française (1) France (14) fromage (1) Gabin (1) gaspillage (1) Gaza (1) géopolitique (1) Ghana (1) GM (1) Goldam Sachs (4) Goldman sachs (2) gouvernance (1) gouvernement (1) grand fond (1) grande distribution (1) Grèce (9) Grignon (1) Groven (1) guerre (19) guerres (2) Halal (1) hausse (1) Hillard (2) Hold-up (1) hommes (1) honte (1) hyperinflation (3) immobilier (1) impôt (2) Inde (1) indigné (1) Industrie (1) industriels (1) inévitable (1) inflation (2) insolvable (2) insurrection (2) intérêts (1) Internet (1) intouchables (1) investir (3) Iran (2) Irlande (3) Israël (3) Italie (3) Japon (5) Jorion (1) journalisme (1) Jovanovic (2) Kadhafi (1) Keiser (2) Kenny Arkana (1) Keyser (1) Koursk (1) krach (3) krack (1) Las Vegas (1) Liesi (1) lobotomie (1) Londre (1) Lordon (3) Luxembourg (1) Lybie (1) Lygomme (1) maîtres (1) manger (1) Manifestation (3) manifestations (5) maniplation (1) manipulation (1) manipulations (1) manipulé (1) marchands (1) marché (1) mariage (1) marketing (1) massacre (1) masse (1) Maya (1) médias (1) méfaits (1) merci (1) Merkel (2) MES (2) message (2) métaux (1) moderne (1) monaie (2) monde (5) mondial (1) mondiale (5) mondialisation (2) mondialisme (1) monétaire (1) monnaie (11) monnaies (1) Monsanto (4) Moody's (1) Moore (3) mort (1) mourir (1) naufrage (1) néo (1) noire finance (1) non (1) nourriture (1) nucléaire (1) Obsolescence (1) OGM (1) oligarchie (2) omerta (1) ONU (1) or (48) ordre (1) Ordre Mondiale (1) Orwell (1) otage (1) overdose (1) paie (1) panne (1) papier (1) parano (1) passifs (1) pauvres (1) pauvreté (2) pays (2) pêche (1) Pentagone (1) pétrole (2) peuple (2) peur (1) planche à billet (1) planète (1) ploutocratie (1) plus (1) poison (2) politique (3) politiques (2) populations (2) Portugal (3) Poutine (1) pouvoir (8) précieux (1) prédit (1) pressions (1) prévisions (1) prime (1) printemps (1) prisons (1) prix (1) procès (1) production (1) productivité (1) profit (1) programmée (1) propagande (1) QE (4) QE3 (2) QTE (1) Québec (1) récession (3) réflexion (1) refuge (1) répartition (1) résignés (1) responsables (1) rêve (2) Réveiller (1) revenu (2) révolution (1) riches (1) richesse (2) rien (1) risque (1) Roubini (1) Round-up (1) roundup (1) ruiner (1) rush (1) russe (1) Russel (1) Russie (3) Russo (1) Saint-Etienne (1) Sannat (11) sans (2) santé (1) Sapir (5) Sartoni (1) savoir (1) scandale (5) scénario (1) Schiff (2) secret (1) semences (1) silencieux (1) Sinclair (1) Situation (1) Slovénie (1) smic (1) social (1) société (2) solution (1) Soral (2) sous-marin (1) spéculation (1) spoliation (1) standard (2) Steg (1) stop (1) stratégie (1) suicides (1) Suisse (3) Surconsommation (1) survivalistes (1) survivre (2) système (3) tarte (1) taxe (1) taxes (1) télévision (1) témoignage (1) terre (1) Todd (2) transfert (1) travail (2) Troïka (2) Ubest (1) UBS (1) UIT (1) Ultimatum (1) urgence (1) USA (11) valeur (1) végétaux (1) vérité (1) Vermeiren (1) viande (1) vidéo (1) vie (1) violence (1) voiture (1) Von Greyerz (4) Wall street (2) Warren (1) WTC 7 (1) yuan (1) zaki (6) Zaky (1)